BACH SECRET, BACH GOURMAND

Le mercredi 13 juin 2018 à 19 h
Chapelle historique du Bon-Pasteur
100, rue Sherbrooke Est,
Montréal H2X 1C3

Le mercredi 13 juin prochain à 19 h à la chapelle historique du Bon-Pasteur, Les Idées heureuses présente son événement bénéfice annuel, déplacé depuis cette année de l’automne, lors duquel il a été présenté depuis 7 ans, au printemps. Nous profiterons de l’été qui pointe pour célébrer J. S. BACH dans une conférence prononcée et illustrée par la fondatrice des Idées heureuses, la claveciniste Geneviève Soly. Connue pour ses talents de pédagogue et de vulgarisatrice, elle nous plongera dans le discours secret du maitre maniant la symbolique des nombres, partie intégrante de la pensée musico-religieuse de Bach. Elle dévoilera et interprètera sur le clavecin historique Kirkman de 1772, deux œuvres initiatiques de J.S. Bach : le prélude VII en mi bémol majeur du Premier livre du Clavier bien-tempéré (BWV 852) et la suite en do mineur (BWV 997) pour clavecin-luth.

Suite à ce récital commenté présenté dans la salle de concert de la chapelle, un buffet sera servi dans la belle salle d’exposition adjacente. Au menu, des mets que J.S. Bach a dégusté en avril 1716 après avoir expertisé le nouvel orgue de la Liebfrauenkirche de Halle. Le buffet est constitué d’ingrédients locaux et biologiques confectionnés par des ami.e.s des Idées heureuses et Geneviève Soly.

BILLETTERIE

Les Idées heureuses
Du lundi au vendredi, de 10 h à 16 h
514 843 5881
200 $ (reçu fiscal de 150$)

DÉROULEMENT

18 h 30 : Accueil
19 h à 20 h, en salle de concert : Conférence illustrée
Prélude VII en mi bémol majeur du Premier livre du clavier bien tempéré (BWV 852) et Suite en do mineur (BWV 997)
20 h à 21 h 15, en salle de réception et d’exposition : Buffet
Radis beurre, asperges, salade de petits pois à la menthe, chicorée braisée, pommes de terres grelot multicolores, jambon fumé au bois d’érable sans nitrite, fraises et cerises, sauce au chocolat.

Produits locaux et biologiques.

Ferme Le Crépuscule
Jean-Pierre Clavet
1321, Chemin Grande Rivière Nord
Yamachiche (Qc) G0X 3L0

Untitled-2

 
 
 
 
 
 

MOT de GENEVIÈVE SOLY

Je développe à ce stade-ci de ma carrière musicale la formule de la conférence illustrée et il semble que j’aie acquis une aisance qui me permet d’offrir, même à des personnes non musiciennes, quelques clés pour ouvrir d’autres perspectives d’écoute. Ce défi de vulgarisation me captive.

Par ailleurs, depuis plusieurs années, je m’intéresse à la thèse du musicologue québécois Guy Marchand – qui sera des nôtres lors de la soirée – sur Bach et le nombre d’or (« Bach ou la Passion selon Jean-Sébastien – De Luther au nombre d’or »). On sait que Bach adhérait à l’aspect mystique véhiculé par le nombre d’or (une tradition héritée de la Renaissance). D’ailleurs, la mathématique et la musique ont toujours fait bon ménage.

Or, on trouve dans la fugue (le 2ème mouvement) de la Suite en do mineur pour clavecin-luth (BWV 997) le plus beau cas d’utilisation du nombre d’or. Cette pièce est amplement discutée dans le livre de Guy Marchand. Après l’avoir étudié sous cet angle, je l’ai reprise en analysant chaque mouvement de la suite selon les principes de la rhétorique luthérienne – la religion au cœur de la vie de Bach – comme une leçon de théologie. J’ai été saisie de ce que j’ai trouvé dans le prélude et des liens que Bach a tissé entre chaque mouvement. Puis j’ai relu Guy et le tout s’est enrichi. Je suis très habitée par l’œuvre. Évidemment, ces analyses influencent grandement mon interprétation. Je serai très heureuse de partager cela avec vous : Bach secret … mais dévoilé !

Nous terminerons la soirée dans la salle de réception adjacente avec un buffet composé de mets que Bach a dégustés à Halle, en 1716. Des ami.e.s et moi – la cuisine est ma seconde passion ! – les avons concoctés avec des ingrédients 100% bio et 100% locaux ! Nous vous promettons donc une très belle table.