Geneviève Soly

Discographie

 

HANDEL À DARMSTADT

ANALEKTA (AN 2 9121)
Paru le 16 mars 2010

handel

L’art de nous toucher. Les parutions consacrés aux oeuvres pour clavecin d’Haendel ne sont pas légion, même en tenant compte des enregistrements sur piano. Le dernier disque de Geneviève Soly vient donc combler de belle manière ce vide relatif, d’autant plus qu’il contient plusieurs raretés, comme la Chaconne en sol majeur et la Suiten°2 en fa majeur, jouées dans leur première mouture. La claveciniste utilise comme source le Livre de clavecin de Darmstadt et émet l’hypothèse que les pièces qu’il contient ont été choisies par le compositeur Christophe Graupner, collègue et ami d’Haendel. CLaveciniste et musicologue accomplie, Geneviève Soly parcourt ces bijoux avec beaucoup d’attention et toute la souplesse nécessaire pour rendre habilement les envolés lyriques et le caractère impétuex du jeune Haendel. L’ornementation, dosé avec raffinement, ne manque pas d’inventivité et dévoile le côté improvisateur du compositeur. Signalons le livret très instructif signé par l’interprète. La prise de son manque un peu de transparence et de relief.
Pierre Dallaire – Le Soleil – 20mars 2010 (collaboration spéciale)

« Geneviève Soly nous arrive avec Handel à Darmstadt, parcours érudit et sensible à travers 20 des 29 pièces pour clavecin tirées d’un manuscrit conservé à la bibliothèque de Darmstadt. Le fait qu’il s’agisse de compositions de jeunesse n’influe absolument pas sur leur portée musicale. L’ouverture de la Sonate en fa majeur (plage 2) est un pur chef-d’oeuvre. »
Christophe Huss – Le Devoir – 26 mars 2010

«Geneviève Soly proves herself, once again, as a fluent and stylish player…»
Nicholas Anderson – BBC Music Magazine – décembre 2010

Le troisième volume du projet ambitieux de Geneviève Soly est aussi le plus abouti. […] Sur le plan des caractères et de la réalisation, l’ensemble de Geneviève Soly a atteint une maturité enviable, et les quelques perles de ce volume méritent le détour.
Philippe Ramin, Diapason (France), janvier 2005

[…] le travail très louable de Geneviève Soly, un compositeur qui mérite de rester dans la lumière et une Suite orchestrale avec flûte à bec, vraiment très jolie. »
Christophe Huss, ClassicsTodayFrance.com, Novembre 2004

[…] The orchestra here is a fine baroque ensemble and it plays capably with spirit and precision and with requisite care for stylistic mannerisms […] Natalie Michaud’s brilliant performance … »
David Vernier, ClassicsToday.com, November 2004

Graupner : Partitas pour clavecin, vol. 7

ANALEKTA (AN 2 9119)
septembre 2008
Monatliche Clavir Früchte (Darmstadt, 1722)

formidable

– 10/10 Artistique Technique sur le site Classics Today France

– 10/10 sur ClassicsToday.com

« L’infatigable claveciniste et musicologue Geneviève Soly signe un 10e enregistrement consacré à Christoph Graupner, ce contemporain de Bach injustement oublié et qu’elle s’est promis de ressusciter. La musique est belle et inventive, et le succès de l’entreprise doit beaucoup au jeu exquis et à la maîtrise du style dont fait preuve l’interprète à chaque page. »
Véronique Robert – L’actualité – octobre 2008

Rich in rewards: Geneviève Soly delights in Graupner’s harpsichord music
…This music is of a strikingly high calibre, revealing Graupner to be an able contrapuntist…Graupner’s substantial legacy of keyboard music is proving to be one of the most rewarding of the various hitherto neglected seams of harpsichord pieces currently under scholar-performer microscope.
Geneviève Soly plays with stylistic authority and evident delight… This recording, like it’s predecessors, can be very warmly commended.
Performance: *****   Recording: *****
Nicholas Anderson – BBC Magazine – March 2009

La proximité de Geneviève Soly avec l’œuvre de ce contemporain de Bach porte des fruits dans un récital idéalement conçu, servi par un instrument d’une magique beauté et versatilité, dont toutes les facettes sont judicieusement utilisées. À l’image de la Partita Aprilis qui ouvre le disque, la conduite musicale allie sereine décontraction (“Courrante”), concentration jamais appesantie (Sarabande), rebond en rien stressé (Menuets) et poésie la plus absolue (Largo, en jeu luthé).
Après cinq années dans son parcours, Geneviève Soly est parvenue au coeur de cette musique, qu’elle n’a plus besoin de défendre pour convaincre. La redécouverte de Graupner s’est imposée comme une évidence et ces quatre Partitas sur des mois de l’année (extraits des Monatliche Clavir Früchte de 1722) prolonge une opération de séduction qui remplace l’opération de conviction. Car nous sommes certains à présent que ce compositeur et ce répertoire méritait une redécouverte.
Christophe Huss – Classique Today France, l’actualité CD, SACD & DVD classique – novembre 2008

Graupner : Frühling & Winter Partitas pour clavecin vol.6

ANALEKTA (AN 2 9120)
mars 2007

fruhling

” Prix de la critique du disque allemand dans la catégorie Orgue et clavecin pour le troisième trimestre 2007 (15 août 2007)

” Choix du mois dans la catégorie instrumentale du BBC Magazine (juillet 2007, volume 15, no 11)

” 10/10 sur le site Classics Today France (avril 2007)

” 5 étoiles sur Sound Advice CBC (14 avril 2007)

Écouter le Praeludium (Allegro) de la Partita L’Hiver – Les quatre saisons (Darmstadt, 1733) – GWV 121

(…) Si je vous parle aujourd’hui de Geneviève Soly, ce n’est pas pour l’importance de son projet – même si la réhabilitation de Graupner, brillant contemporain de Bach, mérite assurément un succès d’estime – mais pour le rapport extrêmement juste qu’elle entretient avec la musique de ce compositeur.
On connaît l’importance de la recherche dans le parcours de Geneviève Soly. Comme pour Pierre Hantaï, la connaissance chez cette musicienne canadienne ne peut être séparée de la pratique instrumentale. (…) En faisant du mouvement le lieu même du plaisir musical, Geneviève Soly touche assurément au but.
Mathias Heizmann, Arte, 12 juin 2007

Genevieve Soly is a formidable champion of Graupner’s music.
BBC Music Magazine, July 2007

Naguère inconnue, l’œuvre pour clavecin de Christoph Graupner, au fil des disques que lui a consacrés Geneviève Soly, nous devient peu à peu familière, voire indispensable. À l’écoute de ce sixième volume, on retrouve ce langage à la fois savoureux et savant qui nous avait séduit d’emblée chez le maître de Darmstadt.
Voyez le charme mélodique de l’air en sarabande (…) ou (…) l’extraordinaire volubilité des courantes, qui ont peu à envier à Handel, ou même à Bach.
Philippe Gervais, La Scena Musicale, mai 2007

(…) Son choix est admirable, avec notamment une première moitié (…) captivante. Le premier bonheur vient de la beauté de l’instrument (…). Il est réglé et capté de manière idéale, ce qui met en relief les subtils jeux de couleurs créés par la soliste.
Assurément la succession de la Sarabande et de l’air à la Polonaise de la Partita en sol majeur est le temps fort de ce disque, qui distingue d’emblée comme l’un des temps forts de l’anthologie Graupner et Geneviève Soly.
(…) Ce programme est très riche en admirables découvertes.
(…) Tout cela est de la fort belle musique germanique pour clavier, que Geneviève Soly et Analekta nous font découvrir dans les meilleures conditions.
Christophe Huss, ClassicsTodayFrance.com (France), avril 2007

I’ve liked the earlier releases in this GRAUPNER series on Analekta. He was a good composer, often with wit and humour, not a trait usually associated with music of the German High Baroque. GENEVIEVE SOLY uses a beautiful harpsichord that is nicely caught in the recording. It’s a full, creamy sound – recorded tightly. The mechanical guts of the harpsichord can then be heard, which becomes part of the rhythmic structure. SOLY’s phrasing allows for expression without tempo fluctuations. Another strong one in a continuing strong series. Five stars. It’s another instalment in the continuing series of recordings of music by CHRISTOPH GRAUPNER with Montreal keyboard player GENEVIEVE SOLY.
Rick Phillips, SOUND ADVICE – Apr. 14, 2007 – CBC Radio Two

(…) Dans ce volume 6, Graupner et Geneviève Soly se montrent à leur meilleur. (…) Les œuvres retenues sont souvent attachantes, comme la Partita en sol majeur, qui (…) ne renferme que des bijoux, dont une Polonaise finale irrésistible.
Christophe Huss, Le Devoir, 14 et 15 avril 2007

Christoph Graupner : Partitas pour clavecin, vol. 5

ANALEKTA (AN 2 9118)
janvier 2006

livre-clavecin

Soly plays with stylistic authority but avoids being merely academic. By eschewing empty rhetoric or vacuous extravagance, her approach ensures lasting rewards. May her Graupner project continue to flourish.
Nicholas Anderson, BBC Music Magazine, mai 2006

Aux quatre volumes déjà parus, elle vient d’en ajouter un cinquième, riche en très belles pages, à l’instar des précédents. Si Graupner avait été un compositeur mineur, a dit la musicienne, elle se serait contentée de signer quelques articles sur lui. Mais devant la stature de l’artiste, elle n’avait qu’une envie : le jouer. Et au monde entier, elle a donné envie de l’écouter. Chapeau!
Véronique Robert, L’actualité (Montréal), mars 2006

Graupner : Partien auf das Clavier (1718) GWV 104, 105 et 107: Partitas pour clavecin, vol.4

ANALEKTA (AN 2 9116)
janvier 2005

clavier-1718

– 4 diapasons

– 10/10 sur ClassicsToday.com

Écouter la Gigue de la Partita VII en mi mineur – Partien auf das Clavier (Darmstadt, 1718) – GWV 107

Passionnée de musique de Graupner, Geneviève Soly poursuit sans relâche l’exploration d’un répertoire qui, sur le plan des formes, détient probablement le record de variété. […] Cette intégrale présente l’immense mérite d’exister comme un « catalogue sonore » de grande valeur.
Philippe Ramin, Diapason, septembre 2006

Dès les premiers instants, on est conquis par le naturel et l’élégance de l’interprétation maintenus sans faille tout au long des trois Partitas regroupées ici.
Alexandre Lazaridès, La Scena Musicale, avril 2005

Aucune excuse pour ne pas les écouter : Geneviève Soly réactualise le clavecin.
Isabelle Français, Ramifications (Belgique), 5 avril 2005

Voici assurément le premier grand disque québécois de l’année 2005 et une parution qui comptera aussi parmi les grandes découvertes de l’année. […] Ce volume 4 de l’anthologie des Partitas pour clavecin n’est pas « encore un disque Graupner de Geneviève Soly », c’est un disque majeur. […] Partout Geneviève Soly éclaire la musique de Graupner et, dans toute sa variété, la clarifie sans la dessécher. C’est plus qu’admirable.
Christophe Huss, Le Devoir (Montréal), février 2005

La veine ne s’épuise pas; c’est même de plus en plus beau! […] Voici un disque majeur présentant des musiques inconnues. […] Ce sont de vrais moments de grande musique au sein de compositions importantes, où Graupner côtoie les plus absolues réussites du genre. […] On peut d’ores et déjà prédire que ce disque important fera partie des événements de l’année 2005.
Christophe Huss, ClassicsTodayFrance.com (France), janvier 2005

[…] Christoph Graupner is right up there with good old J.S.B., Handel, Rameau, Couperin (any of them), or Scarlatti. […] It’s entirely typical of Soly’s intelligent and listener-friendly approach to the performance of all of this music. Typically, Analekta’s sonics are top-notch, making this one of the outstanding harpsichord releases of this (or any) year.
David Hurwitz, ClassicsToday (USA), January 2005

Partien, GWV 103 & 150; Februarius, GWV 110: Partitas pour clavecin, vol.3

ANALEKTA (FL 2 3181)
Parution : le 17 février 2004 au Canada

partien

– 4 étoiles performance et son : Scott Paterson, Opus (USA), été 2004

– DISQUE DE LA SEMAINE : Réjean Beaucage, Voir (Montréal), mars 2004

– 10/10 sur ClassicsToday.com

Écouter le Praeludium de FEBRUARIUS – Monatliche Clavirfrüchte (Darmstadt, 1722) – GWV 110

Soly’s command of her subject is considerable, and it says a lot for the quality of the music that
there is not a hint of special pleading about her performances. She simply plays with great elegance
[…] On the strength of this music, one is inclined to agree.
Fabrice Fitch – The Gramophone (UK), décembre 2004

Geneviève Soy poursuit avec ce troisième volume son enregistrement des Partitas de Christoph Graupner. Et force est d’avouer que l’inspiration de l’artiste ne s’essouffle pas ! […] La claveciniste privilégie une lecture équilibrée et naturelle, extrêmement posée aux effets fulgurants. […] Ici, les doigts se posent avec goût et modération, la main est fiable, sûre, bien ancrée dans le clavier. Et ce qui caractérise d’autant plus cette vision, c’est l’intelligence du geste, ce langage respiré avec ampleur et élégance. Consciente des progressions dramatiques comme de la légèreté de certaines danses ou variations, la claveciniste fait montre d’une parfaite maîtrise de son instrument […] Coralie Welcomme, Classica-Répertoire (France), mai 2004
Note : 9/10

Partien 1718 & Galanteries: Partitas pour clavecin, vol.2

ANALEKTA (FL 2 3164)

galanteries-bi

– 10/10 sur ClassicsToday.com

L’interprétation de Geneviève Soly, infatigable découvreuse du maître, élève l’ensemble de ces pièces à une catégorie sublime.
The interpretation of Genevieve Soly, untiring discoverer of the master, elevates the set of pieces to one sublime category.
Jesus Vega, El Nuevo Herald (Miami, FL), 22 février 2004

Geneviève Soly joue de façon magistrale, avec une totale compréhension de la musique, une technique flexible et puissante et un son de toute beauté. Genevieve Soly plays this music with majesty, revealing a total understanding of the music, a flexible and powerful technique and pure beauty of sound.
Alvaro Marias, Blanco Y Negro Cultural (Espagne), janvier 2004

On doit remercier Analekta qui fait en sorte de redonner au clavecin – cet instrument trop souvent négligé – la place qui lui revient. Il est trop souvent associé à un instrument de continuo,
jusqu’à ce qu’on entende la remarquable Geneviève Soly lui donner une nouvelle vie dans son
interprétation solo des oeuvres de Graupner.
The Leader-Post (Regina, SK), décembre 2003

Analekta is bringing out a fine series of discs of Christoph Graupner’s music. If you like Handel, Bach and Telemann, you ougth to like Graupner. The inspiration behind the processs is Geneviève Soly. Her playing of the harpsichord is intensely musical and idiomatic; her discs are definitely worth checking out.
Sarah Bryan Miller, The St Louis Post (U.S.A), octobre 2003

On ne saurait que trop féliciter la ténacité de Geneviève Soly à vouloir tirer de l’oubli la musique de Graupner […] Derrière son clavecin, Geneviève Soly n’a aucun mal à faire revivre la variété et la science d’écriture de Graupner dont elle maîtrise toutes les subtilités et cisèle les détails. Tour à tour coloriste, délicate, rigoureuse et appliquée, l’interprète ne cède en rien à la facilité de son jeu, sans cesse attentive à la vivacité de cette musique […] Un disque varié, utile et parfaitement rafraîchissant!
Stéphan Perreau, Classica (France), octobre 2003

GRAUPNER : Partitas pour clavecin, vol.1

ANALEKTA (FL 2 3109)

harpsichord


– Évènement CD du mois et 10/10 : Répertoire (France), juillet 2002

– Disque du mois : ClassicsToday.com (U.S.A.), février 2003

– Disque de la semaine : New York Times (U.S.A.), février
2003

– Disque de la semaine : « Friday night Fresh Classics », KDFC Classical, Radio (San Francisco), mars 2003

– En nomination, disque classique-soliste et musique de chambre

– Prix JUNO (avril 2003) ; ADISQ (octobre 2002); Prix Opus (novembre 2002)

Geneviève Soly joue ici avec une élégance de style confirmant le talent de ce compositeur oublié.
Stephen Pettitt, BBC Music Magazine (UK), juin 2003
Performance : **** – Son/Sound : ****

J.S. Bach : Sonates pour clavecin obligé et un instrument mélodique vol.3

ANALEKTA (AN 2 9761)

bach-bi

Jay Bernfeld –  Jeanne Lamon  – Jean-Pierre Pinet

J.S. Bach : L’Intégrale des sonates pour clavecin obligé et un instrument mélodique, vol.2

ANALEKTA (FL 2 3061)

bach-2-bi

Jean-Pierre Pinet – Chantal Rémillard – Geneviève Soly

J.S. Bach : L’Intégrale des sonates pour clavecin obligé et un instrument mélodique, vol.1

ANALEKTA (FL 2 3060)

graupner-musique-instru-bi

Jay Bernfeld – Jeanne Lamon – Geneviève Soly

BACH, WALTHER : Concertos transcrits pour clavier

ANALEKTA (FL 2 3005)

bach-4-bi
Geneviève Soly

L’Intégrale des concertos pour orgue, 1

ANALEKTA (FL 2 3026)

handel-1

Ensemble Carl Philipp – Jean-François Rivest – Geneviève Soly