Organiste, claveciniste et directrice des Idées heureuses

Geneviève Soly

Geneviève Soly, organiste, claveciniste et directrice des Idées heureuses

Figure incontournable de la musique baroque au Québec, Geneviève Soly est reconnue pour ses talents de musicienne – tant comme interprète soliste à l’orgue et au clavecin que comme directrice musicale de l’Ensemble des Idées heureuses -, de musicologue – elle est associée à la redécouverte de la musique de Christoph Graupner et était jusqu’à récemment professeure associée d’histoire de la musique baroque à l’Université de Montréal -, de pédagogue – elle enseigne depuis plus de 45 ans au camp musical CAMMAC et elle soutient le développement d’étudiant.e.s de grand talent -, de communicatrice – elle est une conférencière recherchée et commente les concerts qu’elle présente -,  et de gestionnaire culturelle – elle siège sur divers comités consultatifs et dirige avec détermination et vision Les Idées heureuses qu’elle a fondé en 1987.

Comme musicologue, elle s’intéresse actuellement au répertoire conventuel des congrégations féminines de la Nouvelle-France où elle effectue des recherches qui lui permettent de rendre au public une partie de notre patrimoine musical lors du traditionnel Concert de la Passion des Idées heureuses, dans un esprit d’historicité des pratiques musicales. Elle offre ainsi au public un lieu vivant de la recréation musicale à travers un concept qui lui est cher, celui de la musicologie appliquée. Elle prépare également, comme interprète à l’orgue et au clavecin, l’audition intégrale du premier livre du Clavier bien-tempéré de J.S. Bach lors de concerts commentés qui auront lieu à partir de mars 2020 à Montréal.

L’énergie qu’elle déploie pour mieux faire connaître le répertoire baroque lui a valu, en 1997, le Prix Opus décerné par le Conseil québécois de la musique dans la catégorie Personnalité de l’année et le titre de Personnalité de la semaine octroyé par le quotidien montréalais La Presse, dans l’édition du 2 avril 2006. Elle a été invitée à signer le Livre d’or de la ville de Montréal pour souligner sa réputation internationale comme spécialiste de Graupner lors d’une cérémonie protocolaire, le 6 mai 2010. Elle sera la première canadienne à éditer chez Breitkopf und Härtel où paraitra le premier livre de clavecin de Graupner.

Depuis 2006, elle a joué en solo au Centre de Musique baroque de Versailles, au Festival de musique ancienne d’Utrecht et de Bruges, à BOZAR (Bruxelles), ainsi qu’à Modena, à Bâle, à Frankfort et à Berlin de même qu’aux États-Unis. En concert, elle a entre autres formé des duos avec la violoniste Viktoria Mullova, le claveciniste Andreas Staier et le gambiste Jay Bernfeld.

Les sept enregistrements discographiques de la musique de clavecin de Graupner qu’elle a enregistré en solo sous étiquette Analekta ont été primés à l’international.

Geneviève Soly est issue d’une grande famille de musicien.nes ; elle est la sœur jumelle d’Isolde Lagacé, directrice de la salle de concert Bourgie du MBAM. Ses fils sont l’humoriste Arnaud Soly et le percussionniste Matthias Soly-Letarte.

Geneviève Soly reconnait l’apport financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Joindre Geneviève Soly par courriel.